] ]
] ] ]
]

Le règlement intérieur de l'association Haplochromis

Article 1 : Application

Tous les membres de l'association « Haplochromis », à compter de leur adhésion par le paiement de la cotisation, acceptent de fait de se soumettre au respect des règles énoncées ci-dessous. La violation manifeste d'une ou plusieurs règles des statuts ou du présent règlement donne droit au Conseil d'administration d'exclure le membre de l'association.

Le présent règlement intérieur est révisable à tout moment par le conseil d'administration. Sa publication est assurée sur le forum de l'association et transmis par courrier électronique aux membres ou par courrier par demande au secrétaire.

Article 2 : Cotisations

Le montant de la cotisation est fixé tous les ans par le conseil d'administration. La qualité de membre s'acquiert par le paiement de la cotisation.

La cotisation d’une année peut être réglée à partir du mois d’octobre de l’année précédente jusqu’à la fin du mois de février de l’année concernée. Les personnes qui ne sont pas à jour de leur cotisation peuvent se voir enlever leur qualité de « membre » sur le forum et n’auront donc plus l’accès aux sujets réservés aux membres.

Article 3 : Vie de l'association et du forum

L'objectif de l'association est la maintenance, l'étude et la reproduction des cichlidés haplochrominiens. Les membres s'engagent donc à contribuer par leurs actions à cet objectif.

Le forum http://www.haplochromis.org est le lieu virtuel autour duquel s'organise la vie de l'association et dans lequel ont lieu les échanges d'informations. Les membres se doivent donc de jouer un rôle particulier sur le forum, en apportant leur expérience et leurs contributions à la communauté.

Article 4 : Conservation et la diffusion des espèces et des souches

Les poissons qui fondent notre passion sont des être vivants et ne constituent pas des marchandises. S'ils peuvent être vendus c'est pour participer aux frais liés à leur élevage et non à des fins spéculatives ou commerciales visant à assurer un revenu à leur éleveur.

Les membres se doivent de les maintenir et les élever dans des conditions compatibles avec leur bien-être, en minimisant les risques d'hybridation et en veillant à nommer correctement les souches qu'ils élèvent (genre, espèce, sous-espèce, souche, provenance, génération, etc.).

Conformément à la loi, il est interdit de relâcher des poissons exotiques dans le milieu naturel.

L'association « Haplochromis » a défini des catégories pour classer les souches selon l'importance de l'effort de conservation dont elles doivent faire l'objet. Ces catégories sont rappelées ci-dessous :

CatégorieDescriptionDiffusion
0 Espèces et/ou populations clairement identifiées importées à des fins scientifiques. Diffusion soumise à autorisation.
0 Espèces et/ou populations clairement identifiées, en danger de disparition dans le milieu naturel car les populations sauvages sont fragiles du fait de faibles effectifs et/ou d'une aire de distribution restreinte. Diffusion privilégiée aux membres pour garantir le maintien et la reproduction de cette souche sans métissage ni hybridation.
0 Espèces et/ou populations clairement identifiées, courantes dans le milieu naturel et dont le lieu d'origine est parfaitement connu. Diffusion encouragée en insistant sur la nécessité de maintenir cette souche sans risque de métissage ni d'hybridation.
0 Espèces clairement identifiées mais dont le lieu d'origine n'est pas parfaitement connu. Diffusion normale, en insistant sur la nécessité de maintenir cette espèce sans risque d'hybridation.
0 Espèces indéterminées ou ayant de grandes chances d'avoir été hybridées. Diffusion fortement déconseillée.

La catégorie « 0 » (zéro) constitue un cas particulier, en ce sens que la diffusion des souches concernée n'est pas libre. Une espèce ou une souche classée en catégorie « 0 » ne doit absolument pas se retrouver sur le marché commercial et ne peut en aucun cas être vendue (y compris en bourse). En effet, il s’agit d’espèces qui ont été confiées à l’association par des organismes scientifiques liés par le pays exportateur d’origine par une clause de non-commercialisation. Ces chercheurs ont accepté d’en confier des individus à l’association dans un but mutuel de sauvegarde de l’espèce mais il est important de ne pas déroger à cette entente.

Par mesure de sécurité, on ne diffuse donc pas ces souches en dehors des membres de l’association. C'est à cette condition que 1) les chercheurs peuvent continuer à obtenir des licences d'exportation et que 2) l'association peut héberger grâce à eux des souches fiables et rares.

Toutefois, dans le cas d’une surabondance d’une espèce de catégorie « 0 », et après l’avoir proposée aux membres d’Haplochromis, cette espèce pourra être proposée aux associations (ou structures équivalentes) « partenaires » d'Haplochromis. Les « Associations Partenaires » sont définies par le conseil d'administration et doivent signer une convention avec « Haplochromis ».

Dans le cas d’une cessation de maintenance de poissons, et/ou de démission de l’association, les membres détenteurs de ces espèces de catégorie « 0 » s’engagent à les redistribuer sous les mêmes conditions que celles énoncées ci-dessus.

L'objectif de l'association étant de diffuser des poissons irréprochables, la diffusion des espèces/souches de catégorie « 4 » n'est pas souhaitable car elle comprend les « espèces indéterminées, ou ayant de grandes chances d'avoir été hybridées ». Il est préférable de faire porter l'effort de conservation sur des espèces/souches d'origine fiable.

Attention : certaines espèces n’ont pas la même classification selon leur origine ! Ainsi, parmi l'espèce Haplochromis chilotes, les populations de Zue Island et de Makobe Island sont classées en catégorie « 2 », alors que la population Ruti Island fait partie de la catégorie « 0 » ! Pour vérifier la catégorie attribuée à une espèce ou à une souche, on peut consulter les fiches des espèces sur le lien suivant : http://www.haplochromis.org/minifiches2/ ou la demander par courrier au secrétaire.

Article 5 : Listes de maintenance

Les listes de maintenance sont un outil indispensable à l'association pour gérer les abondances de chaque souche et ainsi veiller à ne pas les perdre. Leur utilité est directement liée à la qualité de leur mise à jour régulière et complète par les membres de l'association et les participants du forum. Elles constituent de plus un outil pour chaque passionné lui permettant de localiser et acquérir les souches qu'il convoite.

Chaque membre, exemplairement, s'engage à mettre à jour sa liste de maintenance au moins tous les six mois mais également à chaque changement dans la maintenance : acquisition, perte, reproduction, etc. Doivent y figurer, pour chaque souche détenue, le nombre de mâles, de femelles, de non-sexables (alevins, juvéniles), l'éventuelle disponibilité ainsi que la provenance de la souche. Les nouveaux membres qui détiennent des poissons doivent donc s'enregistrer pour créer leur propre liste de maintenance.

Le site est accessible par ce lien : http://haplochromis.homelinux.net/maintenance_haplo/ On conviendra qu'on ne tient plus compte des données d'une personne dans les recensements des espèces maintenues si la dernière mise à jour date de plus d'un an.

Article 6 : Vente de poissons vers le circuit commercial (grossistes, magasins)

L'objectif de l’association est la sauvegarde et la conservation des espèces. Ainsi, la diffusion de poissons devra toujours privilégier les amateurs motivés, à même de les élever et les reproduire, qui participent ainsi à l'effort collectif de conservation.

Toutefois, dans le cas d’une surabondance d’espèces/souches classées dans les catégories « 1 », « 2 » et « 3 », certains membres peuvent souhaiter vendre leurs poissons via le circuit commercial professionnel.

Considérant que cette méthode de diffusion ne permet ni le suivi des souches ni ne renforce l'effort de conservation, ceci n'est généralement pas souhaitable. Néanmoins, dans le cas d'espèces largement représentées au sein de l'association et dont le risque de disparition est minimal cette option peut être envisagée.

Afin de respecter cet esprit, les conditions suivantes devront être respectées afin d'assurer des garanties minimales au vendeur et à l'acheteur :

< 1. La liste des espèces « commercialisables » est définie et révisable par le conseil d'administration et comporte les espèces « banales » au sein de l'association. Cette liste est versée à l'annexe 1 du présent règlement. A titre dérogatoire, et en cas de saturation d'un éleveur par une souche sans qu'elle puisse être placée dans le réseau amateur, le conseil d'administration peut autoriser l'éleveur qui lui en ferait la demande à vendre commercialement cette souche ;
2. Le membre doit mettre à la disposition de l’acheteur le nom scientifique, le lieu de pêche de la souche s'il est connu et les conditions de maintenance (taille minimale du bac, décor, moeurs de l'espèce, etc.) en insistant auprès de celui-ci pour que ces informations soient accessibles au public ou aux acheteurs tout au long du circuit commercial ;
3. L'emballage et le conditionnement des poissons doivent être faits ou vérifiés par le vendeur en minimisant le stress causé à l'animal et en maximisant la sécurité de sa survie ;
4. Le transport et l'acheminement des poissons jusqu'à leur destination finale doivent être à la charge de l’acheteur ainsi que les risques de mortalité ;
5. Le prix minimum de vente d’un poisson dans ce cadre est défini comme suit : 1€ pour les alevins, 3€ pour les juvéniles et 5€ pour les poissons adultes (ce qui correspond au barème usuel de 1€ par centimètre de longueur totale du poisson). Ces prix sont révisables par le conseil d'administration ;
6. L'association doit être tenue informée lors de cessions commerciales des espèces vendues, à qui, et à quel prix.

Le fait de passer par un circuit commercial (importateurs, grossistes, magasins) pour faire transiter des poissons entre associations partenaires ou entre personnes bien identifiées (le destinataire final est connu) est un cas dérogatoire n'est pas soumis à la liste restrictive (point 1) ni à un prix plancher (point 4). Les ventes doivent être effectuées, si la loi les autorise, conformément à la législation en vigueur du pays où elles se font. L'association ne serait en aucun cas être tenue responsable devant la loi des actes de ses membres.

Article 7 : Avantages commerciaux et achats groupés

L'association peut, pour le bénéfice de ses membres, obtenir des avantages commerciaux auprès de fournisseurs (matériel, nourriture, etc.). Le bénéfice de ces avantages est réservé à l'usage des membres et les fournitures ainsi acquises ne peuvent en aucun cas être revendues.


Le présent règlement a été accepté par le Conseil d'administration de l'association « Haplochromis » le 14 mars 2010.
Règlement Intérieur de l'association « Haplochromis »
Le président, Richard VelayLa trésorière, Caroline BenoistLe secrétaire, Sylvain Piry
]
] ]

© Haplochromis - Tous droits réservés